L’expérience interdite – Flatliners

Une autre déception à déplorer, j’ai vu L’expérience interdite, Flatliners. Encore un teen-movie, pas assez abouti et loin d’être effrayant.

Synopsis : Pour découvrir ce qui se passe après la mort, cinq étudiants en médecine se lancent dans une expérience aussi audacieuse que dangereuse. Sur eux-mêmes, volontairement, ils provoquent des arrêts cardiaques pendant de courtes périodes afin de vivre des expériences de mort imminente. En poussant le processus de plus en plus loin, ils vont devoir affronter non seulement leur part d’ombre et leur passé, mais plus effrayant encore, les phénomènes paranormaux liés au fait qu’ils sont revenus de l’au-delà…

Ce qui se passe après la mort…
Le film démarre bien. Le décor est posé, la fac de médecine. La pression, les cours à bosser, les étudiants. On nous expose l’univers dans lequel nous allons évoluer, nous présentant même les différents protagonistes. Cinq étudiants donc, internes, qui vont mener une expérience, pour le moins dangereuse. Si on retrouve l’ambiance bien crade des facs de médecine et de ses étudiants un peu timbrés lors des soirées surtout, il m’a semblé que ce film avait plus d’ados que d’adulte. Puis, très rapidement, arrive la première expérience. Celle qui va enclencher toutes les autres. Que se passe-t-il après la mort ? C’est la question qui hante une étudiante en particulier, et j’ajouterai qu’il est bien dommage qu’on ne sache pas pourquoi plus spécifiquement. L’intrigue générale du film se base donc sur ces arrêts du cœur et se redémarrage. Plus ou moins rapide. Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’en revenant d’entre les morts, ils ramènent avec eux des forces occultes… Nous avons là, une trame très intéressante, passionnante même. Qui méritait bien plus que ces une heure cinquante de durée… Autrement, ce qui se passe après la mort, on sait toujours pas vraiment. Tout est resté assez vague, et malgré quelques images, nous n’avons pas découvert grand chose de probant. D’ailleurs, si au début, l’aspect scientifique était très présent, il a fini par disparaître au fil du film, pour se concentrer sur l’aspect épouvante, peu réussi il faut le dire, de toute cette histoire.

Leur part d’ombre et leur passé…
Vous aurez remarqué que j’utilise le synopsis pour nommer mes parties. Alors, ici, on va parler de cet aspect « mais plus effrayant encore » dont nous parle le petit résumé du début. Rien n’est effrayant, premièrement. Je pense que cet « interdit au moins de 12 ans » est clairement exagéré. Autrement, après leur mort puis leur renaissance, je disais donc que nos quatre camarades (puisqu’un n’a pas fait cette expérience, enfin quelqu’un d’intelligent) ont ramené des forces occultes. Il s’avère qu’ils sont « hantés » par une part d’ombre de leur passé. Voilà. C’est un peu ridicule, j’ai trouvé. Surtout le dénouement, que j’ai trouvé trop facile. Alors qu’on fait monter la tension, ils trouvent la solution d’un claquement de doigt et celle-ci est des plus insatisfaisante pour le spectateur, du moins, pour moi.

Au final, on dira que c’est un teen-movie pas assez abouti… Je tenterai bien celui des années 90, histoire de me faire une idée de la qualité originale du film et voir jusqu’où ils l’ont malmené. Bref, je ne vous conseille pas ce remake.

Publicités

3 réflexions sur “L’expérience interdite – Flatliners

  1. Dorialex dit :

    j’ai vu ce film au ciné et clairement ce n’est pas le film de l’année mais il reste correct. L’original n’a rien d’effrayant non plus et bien qu’il soit bon n’est pas non plus exceptionnel. J’ai tout de même passé un bon petit moment ciné

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s