C’est peut-être une pomme – dès 5 ans

C’est un sacré album que j’ai lu là et j’espère que vous sauterez le pas aussi. Attirée d’abord par le nom japonais de l’auteur, j’ai ensuite été charmée par l’inventivité de celui-ci. Je vous parle donc de C’est peut-être une pomme de Shinsuke Yoshitake.

Résumé : Mise en garde ! Attention, jeune lecteur ! Une fois que tu auras lu ce livre, tu ne pourras plus jamais regarder une pomme de la même façon. Un petit garçon doué d’une exceptionnelle imagination décide de ne pas se fier aux apparences…

Un ouvrage scientifique…
Première impression devant cette couverture, allons-nous avoir affaire à un ouvrage pour enfants scientifique ? Pourquoi est-il classé parmi les albums ? Et pas dans les documentaires jeunesse ? La bibliothécaire se serait-elle trompée ? Que neni chers amis. Nous avons là un album aux allures d’essai de physique quantique. Peut-être l’auteur est-il un grand fan de Big Bang Theory ? Vous vous demandez ce que cette série vient faire là, ne vous inquiétez pas, je me le demande aussi. Un peu de pub pour une bonne série, ça passe toujours ! Bref, après ce petit instant « Mais que raconte-t-elle ? », revenons au vif du sujet. Une superbe couverture faisant penser aux croquis du grand Leonard de Vinci, que va-t-on trouver à l’intérieur ? Après lecture du résumé, ma curiosité n’a fait que grandir, jusqu’à ce que je me décide enfin à ouvrir la boîte de pandore…

C’est peut-être une pomme…
Le titre à lui seul résume toute l’intrigue. Nous avons un enfant qui rentre de l’école et tombe sur une pomme. Mais voilà, peut-il la manger ? Et surtout, est-ce vraiment une pomme ? Et voilà que son imagination s’emballe jusqu’à atteindre des sommets. Et quand on pense qu’il a atteint l’apogée, il arrive à monter dans les nuages, pour nous éblouir un peu plus de sa créativité. Et là on se rend compte qu’une pomme peut être tellement d’autres choses. Prendre tellement d’autres formes.

Les illustrations…
Quand on parle d’un album, difficile de ne pas parler des illustrations qui sont le propre du bouquin. Ici, tout est très dynamique. Des dessins partout, sous forme d’illustrations normales, puis de schéma presque scientifiques. J’ai adoré ce concept, cette sorte de carnet de croquis, de réflexion. Il y en a partout, si bien qu’après lecture du texte, vous vous arrêtez sur chaque page de longues minutes pour bien tout regarder, pour ne rien manquer.

Au final, j’ai beaucoup apprécié cet album. Il allie plaisir de lecture, à joie de la découverte. Et comme le dit le résumé, je vous assure que vous ne regarderez plus jamais une pomme de la même manière…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s