Le député : la noble assemblée

Sortie le 13 Septembre, j’ai lu une bande-dessinée très intéressante et plutôt révélatrice : Le député, la noble assemblée, chez Grand Angle.

Résumé : Les coulisses de l’Assemblée nationale.
Jean-René Galopin est médecin de campagne en Aquitaine. Maire d’un village de 350 habitants, il décide de tenter sa chance dans la course à la députation. Contre toute attente, ce candidat sans étiquette est élu pour siéger à l’Assemblée nationale. Comme il s’était engagé dans cette législative partielle par bravade plus que par réelle ambition, Jean-René Galopin doit tout apprendre sur le tas. Et très vite. Il ne dispose d’aucun parti politique en mesure de le soutenir. Dans les premiers jours, le jeune élu de 41 ans se perd dans les couloirs du palais Bourbon. Le nouveau député va néanmoins peu à peu s’habituer à ce monde qui lui était jusqu’alors totalement étranger. Soutenu par un mystérieux mentor, il apprend tous les rouages de l’Assemblée nationale, de la meilleure façon de se faire remarquer aux accointances les plus compromettantes.

L’intrigue…
Nous suivons un médecin, qui est devenu Maire, car son père l’était. Puis par la force des choses et sans vraiment s’en rendre compte, il est devenu député à l’Assemblée Nationale. Cette histoire révèle les coulisses du pouvoir politique, de leur mode de vie, de leur fonctionnement. Elle montre l’évolution d’un simple médecin de campagne qui devient député. De quoi sont fait les rouages de la République… Et malheureusement, ce n’est parfois pas joli, joli.

Une bande-dessinée révélatrice…
J’ai beaucoup apprécié cette BD car elle montre véritablement le fonctionnement de l’Assemblée Nationale, les privilèges des députés et tout ce qui nous est inaccessible et même inconcevable, à nous, membres de la plèbe. Je caricature un peu, mais c’est l’esprit. J’ai appris pas mal de choses, qu’au final je savais déjà, mais que je pensais erroné : les avantages des députés et même des ex-députés, le je m’en foutiste ambiant, et c’est après cette lecture que je me suis dit qu’on se moquait tout de même bien de nous… Les travers de la République ont toujours été une des préoccupations. Et ici, on a la vérité. La réalité. Allant de la gestion du travail, la rencontre des habitants, à une forme de complot, et même au chantage. On dit souvent que le monde de la politique est pourri, ici, on y croirait !

Les dessins…
Les dessins sont crayonnés et donnent cette ambiance douce et feutrée, en contraste avec le sujet plutôt fort de la BD. Ils paraissent simples, sans artifices, mais ils sont pourtant travaillés, détaillés et réalistes. Les décors sont superbement représentés, pour une plongée en plein cœur de l’Assemblée.

Au final, Le député, la noble assemblée, est une excellente découverte. Vous en apprendrez davantage sur les rouages du métier de député et l’ambiance à l’Assemblée nationale. À lire ! Pour vous la procurer, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s