Ce que murmure la mer

Je vous parle donc de Ce que murmure la mer de Claire Carabas. Je n’ai pas été subjuguée par le parti pris par l’auteur mais ça n’enlève rien au charme du récit. Je m’explique…

Résumé : « Je quitte mon monde, une fois de plus, pour aller à la rencontre du vôtre.
Je m’approche des lumières qui ceinturent vos rivages.
Je respire l’odeur de votre terre, de vos plantes et de vos feux.
Je longe vos côtes. Je peux nager longtemps.
Inlassable, je fends l’eau. Je cherche ce chant à nul autre pareil.
Ce chant que les femmes adressent à leurs hommes perdus. »
L’histoire de la sirène qui aimait l’homme n’a pas d’âge, l’impossibilité de cette pulsion se noue à la manière des grandes tragédies et étouffe inexorablement l’héroïne.
Pourtant, quand Galathée aperçoit Yvon, solitaire sur son bateau à voiles, l’amour la foudroie et la pousse à toutes les folies.
Eperdue, désespérée, animée par un espoir aveugle, elle parvient à se faire une place dans la vie du jeune marin, mais qu’en est-il de son coeur?
Redécouvrez le conte d’Hans Christian Andersen à travers les témoignages des amants empêchés et vivez le drame comme jamais vous ne l’avez exploré : de l’intérieur.

J’ai aimé…
Je suis assez mitigée sur ce roman. En effet, j’ai apprécié certaines choses et d’autres pas. Je commence donc par ce que j’ai aimé et je vous parle de la réécriture. On retrouve les éléments principaux qui caractérisent le conte de la petite sirène mais l’auteur a tout de même su ajouter sa touche personnelle et ce fut un vrai plaisir. Donc, l’intrigue m’a bien plus. Ensuite, j’ai bien aimé la plume en elle-même, à l’état brute. Prenons juste le style de l’auteur donc, et excluons l’enrobage. C’est doux, poétique. Très voluptueux et imagé. Ah, ça pour y avoir des images, il y en a et j’ai adoré cet aspect de la plume de l’auteur.

Mais pas tant que ça…
Passons maintenant à ce qui m’a rebuté. Et prenons cette superbe plume. Une fois que l’on ajoute l’enrobage, à savoir l’intrigue et cette alternance de point de vue, je l’ai trouvé lente. Et je me suis ennuyée, surtout au début. Pourquoi ? Le style reste très descriptif. Même quand il y a de l’action, je n’ai pas senti de vivacité dans la plume. Le ton reste le même, une note constante. Evidemment, cela reste magnifique puisque la plume est poétique, mais il n’empêche que j’ai trouvé le temps long. Ceci m’amène à vous parler des personnages. Autant j’ai apprécié cette petite sirène intrépide, mais quand même un peu apeurée, autant le personnage d’Yvon m’a bien ennuyé. Je l’ai trouvé plat, malgré ses états-d’âmes balancés sans cesse. Parce qu’on se la prend en pleine face sa déprime, et ça a eu tendance à me fatiguer. Néanmoins, c’est le cas surtout au début. Parce que le milieu et la fin sont à la hauteur de mes attentes : une très bonne histoire, dans la finesse et la délectation.

La réécriture…
Néanmoins, j’ai beaucoup apprécié la réécriture du conte. Claire Carabas a fait un travail formidable et a réussi à nous retranscrire l’essence du conte d’Andersen en influant à l’intérieur sa propre âme d’écrivaine. L’alternance des points de vue entre la sirène et Yvon m’a beaucoup plu également, nous permettant de découvrir l’histoire selon les deux protagonistes.
Avant de clôturer cet avis, je tiens à préciser que d’autres personnes l’ont lu et ont beaucoup apprécié. Je n’ai pas été transportée par l’histoire et certaines choses que je n’ai pas aimé ont été très apprécié par d’autres. Mon avis est tout ce qu’il y a de plus subjectif, puisqu’il s’agit de mon ressenti et celui de personne d’autre.

Au final, Ce que murmure la mer (superbe titre en passant) a été une bonne lecture. J’ai apprécié ce voyage mais je n’ai pas été subjuguée. À vous de voir si vous vous laissez tenter. Pour vous le procurer, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

Publicités

5 réflexions sur “Ce que murmure la mer

  1. Sev dit :

    J’aime bien les réécritures. Effectivement, une plume, aussi poétique soit-elle, ne peut pas sauver une histoire lente ou déprimante.
    Je le lirais bien juste pour me faire une idée 🙂
    Le titre et l’illustration sont magnifiques.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s