Le dîner des vampires

J’ai récemment regardé Le dîner des vampires, un film anglais plutôt sympa, mais pas sorti au cinéma. Je vous en parle maintenant…

Synopsis : La nuit de passion promise par une ravissante cougar se transforme en lutte pour sa survie, quand Sebastian découvre les amis de sa conquête, des vampires affamés, dans une ferme isolée. Pour ne rien arranger, un groupe de chasseurs de vampires vient aussi se joindre à la fête.

L’intrigue…
Nous avons un jeune humain qui attend pour rencontrer une belle femme. Il s’attend à passer une très très bonne soirée mais ça ne va pas se passer comme prévu. Il s’avère qu’en fait, la femme est une vampire et qu’elle l’a sélectionné pour faire parti de leur groupe. Mais voilà… Tout le monde n’est pas forcément d’accord par son choix, un débat s’élève alors quand des coups de feu retentissent…

Quand je prends du recul, je me rends compte qu’il ne se passe pas grand chose. Le film ne dure qu’environ 1h30, mais est très rythmé et c’est sans doute ce qui le « sauve ». L’histoire est donc simple, un moment, un lieu, des personnages et du sang. Tout se déroule une nuit, dans une ferme. Un combat confrontant les vampires et les militaires, qui sont dépêchés par l’Eglise. Tout le film n’est qu’une baston générale, à la sauce anglaise évidemment !

Dans la lignée de Shaun of the dead…
Bon… D’accord, c’est un peu vite dit. Mais on retrouve les codes utilisés dans Shaun of the dead pour un très bon moment. Pour ceux qui ne connaissent pas ce film, il se passe durant une apocalypse zombies, liant l’humour au gore. Un très bon film que je vous recommande. Ici, c’est le même principe. L’humour est très présent, le gore est plus léger mais tout de même présent. J’ai trouvé les vampires très bien réalisés. Les maquillages vraiment bien fait.

Le casting…
Juste parce que je me dois de le souligner, nous avons une jolie sélection d’acteur, de séries pour la majorité. Un film qui lie une des compagnes de Doctor Who, une des agents de Torchwood et Daredevil lui même, ne peut être qu’agréable à regarder. J’ai d’ailleurs eu un choc de voir Daredevil non-aveugle, ha ha !

Au final, l’humour anglais est un vrai régal, encore plus quand il se lie à l’horreur (même si elle est plutôt sage ici) et ce film mérite d’être vu, je pense.

Publicités

3 réflexions sur “Le dîner des vampires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s