Episode 7

Je continue mon avancé dans le monde déjanté de Bösendorfer & Cie. Je vous parle donc de l’épisode 7.

Résumé : Les pirates sont sauvés des créatures mutantes par une communauté troglodytes, mais ils ne sont pas sortis d’affaire : on les fait prisonniers avec l’intention de les exécuter. Les éclaireurs de l’Armée Safran sont pris eux aussi. Pour sauver leurs vies, une alliance est indispensable.

Nos amis pirates sont sauvés des créatures modifiées par un groupe d’individus. Mais voilà, ceux-ci semblent détester le dieu que vénère le frangin de Lorelei. Ils échappent à une crise pour tomber dans une autre… Pour s’échapper de cet endroit où ils sont fait prisonnier, ils vont devoir unir leur force avec une bande de l’Armée de Safran. Ne dit-on pas les ennemis d’hier sont mes amis de demain ?

Je retrouve avec plaisir l’aspect absurde qui caractérise cette série de SF. Dialogue de sourd, humour et aventure sont monnaie courante dans ce récit complètement déjanté.On en apprend plus sur la religion et j’ai trouvé ça intéressant. Même si ce n’est pas grand chose. On a cependant, ici, peu d’action. On apprécie les échanges verbaux qui sont véritablement un régal d’absurdité. L’épisode suivant, néanmoins, promet d’être intéressant. On part tout de même un peu dans tous les sens avec cette série.

Au final, un épisode relativement tranquille qui promet un épisode suivant plus explosif. Pour vous procurer cet épisode, c’est par ici.

Service de presse envoyé par la maison d’édition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s