Iron Fist

J’ai donc terminé de regarder la première saison de Iron Fist. La série en un mot ? Décevante ! J’espérais quelques choses de meilleur, du moins, autre chose que ça…

Synopsis (issu de Wikipédia) : Le milliardaire disparu, Danny Rand, est de retour à New York, après quinze ans d’absence, pour reprendre l’entreprise familiale. Mais pour y parvenir, il devra affronter la corruption et le crime qui gangrène ses proches. Pour cela, il pourra compter sur sa connaissance des arts martiaux et sa capacité à utiliser le Poing d’acier, une technique étudiée auprès des moines de K’un L’un. Il aura dans son combat de précieuses alliées telles que Colleen Wing et Claire Temple.

Pfioooouuuu, attaque surpuissante de mon poing qui fait de la lumière dans le noir ! Pouf, paf, poum !

L’intrigue…
Danny Rand est mort depuis plusieurs années, quand soudain il réapparaît dans l’entreprise de son père pour renouer avec son passé. Les choses ne se passent pas comme prévu et il est bien difficile de convaincre ses amis qu’il est bien Danny Rand. À force de harcèlement, victoire, on le croit et cerise sur le gâteau il récupère même une place dans l’entreprise. Entreprise qu’il délaisse ou qu’il noie, au choix. Un peu plus tard on apprend que le gars c’est le Iron Fist et que son ultime but est de détruire La main. Oh, et quel coup de bol, il s’avère que La main a justement infiltré son entreprise…

Iron Fist et Green Arrow…
Tout le monde aura pu faire le rapprochement entre ces deux personnages de la culture Comics. Récapitulons, Danny Rand (aussi appelé Iron Fist) est un milliardaire présumé mort lui et sa famille dans un accident d’avion. Il reste bien des années éloigné du monde civilisé, puis réapparaît et reprend l’entreprise de son papa. D’un autre côté, nous avons Oliver Queen (aussi appelé Arrow ou Green Arrow) qui est un milliardaire présumé mort lui et son père suite à un accident de bateau. Il reste bien des années éloigné du monde civilisé, puis réapparaît et reprend l’entreprise de son papa. Hum, deux personnages aux antipodes, très clairement. Je tiens à préciser, après avoir fait mes recherches, que la première apparition du personnage de comics Iron Fist se fait en 1974, quand celle de Green Arrow en 1941. À méditer, donc.

Les combats…
Voilà la partie que j’attendais le plus : les combats. C’est du Kung Fu donc je m’attends à du spectacle quand même et puis le gars s’appelle Iron Fist quand même, le poing d’acier ! La classe quoi ! Alors, oui, je ne vais pas cracher dans la soupe, les combats sont très beaux. Comme une chorégraphie. Spectaculaire, non. Et le poing… Je crois que c’est ce qui m’a le plus déçu. C’est pas un poing d’acier… C’est un poing doré ! Le truc fait juste de la lumière en fait. Une veilleuse ? C’est la fin qui relève le niveau. Il aura fallu attendre jusqu’à la dernière minute pour avoir une scène spectaculaire. Comme quoi, je suis quelqu’un de patient quand même.

Un zoom sur le générique : un début époustouflant et quand la musique monte, on s’attend au poing qui explose ou un truc classe de ce genre là et bah non… La musique monte et boum, elle redescend. Même le générique, ils l’ont raté…

Au final, une série à regarder pour bien comprendre toutes les facettes de l’univers Marvel et notamment de La main, présente dans Daredevil. Je l’ai regardé pour me préparer aux Défenseurs, c’est bien la seule raison.

Publicités

Une réflexion sur “Iron Fist

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s