Pandemia (livre audio)

Première rencontre avec l’univers de Franck Thilliez et une immense surprise. Je vous présente le livre audio qui achève de me réconcilier avec la littérature policière. Je vous parle donc de Pandemia de Franck Thilliez, lu par Michel Raimbault.

Résumé : Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle…

J’ai mis le temps pour le lire celui-là. Il a traîné sur des mois et des mois. Il faut dire que j’avais pris l’habitude d’écouter dans le car pour aller à la fac, et comme c’est les vacances… Mais c’est bon, je l’ai terminé !

Une intrigue parfaitement ciselée…
Je ne suis pas une grande lectrice de polar, il faut dire que j’ai longtemps détesté ce genre littéraire pour peu à peu le laisser me convaincre. Ici, nous sommes dans un policier, mais aussi un thriller. J’ai été tellement épatée par les différents éléments de l’intrigue, la façon avec laquelle ils s’emboîtaient parfaitement pour un rendu explosif. J’ai souvent eu la boule au ventre. J’avais peur et j’étais anxieuse. Franck Thilliez sait faire planer le mystère pour nous emmener où il veut.
La façon dont est traitée l’intrigue m’a estomaqué. On commence avec deux enquêtes bien distinctes et paf, tout s’enchaîne, tout s’éclaire, tout s’entremêle et on ouvre les yeux. Mais pas trop, car on est effrayé. Effrayé de ce que l’on pourrait découvrir.

Des références maîtrisées…
J’ai senti tout le travail réalisé par l’auteur en amont. Il faut dire qu’on est à la fois plongé au cœur d’une enquête policière mais également bactériologique. Tout le vocabulaire en lien avec ces deux secteurs sont maîtrisés, si bien, que nous-même les assimilons sans efforts.
Au sujet de l’enquête, c’est le même refrain. On entre dans un autre monde, où criminels sont monnaie courant : le dark net. Franck Thilliez nous explique, nous expose et nous averti. J’avais du mal à croire à l’existence d’une telle chose que j’ai fait des recherches pour découvrir que ça existe bien. Un roman extrêmement réaliste, qui nous effraie d’autant plus.

L’attrait de la version audio…
À la fin de mon écoute, je me suis dit que j’aurai peut-être mis encore plus de temps si je l’avais lu en papier. Pas parce que je n’ai pas aimé, loin de là, vous l’aurez compris. Mais bien par la multitude de points de vues, de faits et de découvertes. L’enquête est haletante, sans une pause. L’audio m’a permis de détendre mon esprit. De m’immerger doucement dans l’écoute et d’en ressentir encore plus les émotions. Il faut dire que le conteur est excellent. Il change sa voix en fonction des personnages, si bien que je me suis demandée s’ils n’étaient pas plusieurs. Mais non, il était bien seul et menait sa barque avec élégance et passion.

Au final, une enquête saisissante où se mêlent et se démêlent les indices et l’horreur… Un roman immersif et ahurissant, au conteur épatant. Une excellente écoute !

Publicités

4 réflexions sur “Pandemia (livre audio)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s