Split

J’ai regardé Split, un film dont la bande-annonce me faisait très envie. J’avoue que le trailer laissait présager de grandes choses et bien que j’ai aimé, l’ambiance était bien différente de ce que je croyais.

Synopsis : Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

J’ai beaucoup aimé ce film, malgré qu’il dure à peine 1h40. J’ai retrouvé le Docteur Xavier en pleine forme (hé hé hé !), enfin, en pleine forme… peut-être que son pouvoir lui a monté au cerveau ? D’accord… J’arrête.

L’histoire…
On suit une jeune fille, à la vie bien mystérieuse. Elle est secrète et semble détesté les autres. Elle est invitée à une fête et contre toute attente, elle s’y rend. Malheureusement, personne ne peut venir la chercher et elle repart avec les camarades qui l’ont invité. C’est là que l’on fera la connaissance de Kevin, Barry ou Denis. Les 3 jeunes filles sont kidnappées et enfermées. Mais, pourquoi ? Et surtout, qui est cette créature ?

Une plongée dans le subconscient…
J’avoue que je ne m’attendais pas à ça. Je pensais que j’aurai affaire avec un film d’horreur plus que d’épouvante. Or, ici, nous sommes plus apeurés que dégoûtés par des quelconques mares de sang. Nous sommes comme enfermés dans un labyrinthe, à la limite du huis-clos. Ce film est suffocant et intriguant. Je me suis demandée si c’était vrai. Si la physionomie de ces personnes aux multiples personnalités pouvait vraiment se modifier, même de façon infime. Quand la curiosité prend le pas sur l’effarement. J’avoue que je n’ai pas franchement ressenti de terreur au début. J’ai plus rit qu’autre chose. Il faut dire que James McAvoy est assez hilarant par moment. Il passe d’une personnalité noire à celle du femme, puis d’un enfant. Presque sans transitions, un sacré tour de mains de la part de l’acteur. Puis, plus le film continuait et la trame se dessinait, plus je commençait à être apeuré. Quand enfin, la fin pointe le bout de son nez, après toutes les révélations sur le passé de Cassey et de son présent même, on est abattu. Et ce final !! Peut-on vraiment croire à un crossover ? Je dis oui !

Au final, j’ai beaucoup aimé ce film, plus insidieux que je le croyais et bien moins terrifiant. C’est tout de même une excellente découverte et je vous le conseille. 

Publicités

4 réflexions sur “Split

  1. kaorilastar dit :

    Personnellement, après avoir vu 2 ou 3 fois la bande-annonce, j’ai vite compris que c’était plus épouvante qu’horreur. Je me disais : »Sa dernière « personnalité » se révélera en fait une entité démoniaque terrifiante, avec du gore, du sacrifice et tout ». Puis finalement, comme le trailer s’attarde uniquement sur quelques personnalités plus que de sa dernière, j’en ai conclut que la 24ème phase risquait de ne pas être très présente dans le film. Donc pas de sang, pas de chair… Après, j’ai souvent plus apprécié justement des épouvantes, qui font vraiment flippé l’imagination et le mental, plutôt que des images de violences physiques, de corps déchiquetés…
    En tout cas, c’est un film que j’attends en blu-ray avec impatience (le ciné, je n’y vais plus depuis longtemps). Merci pour cet avis !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s