Project Viper – Rising

Avant toute chose, je tiens à remercier l’auteur qui est venu me proposer son ouvrage à lire, parce que c’est une tuerie ! Une tuerie ! Je vous parle donc de Project Viper – Rising, un super roman de science-fiction…

Résumé : Le temps est venu pour un nouvel ordre mondial. Les conflits armés font le bonheur des marchands de mort, membres de l’organisme qui chuchote à l’oreille des grands de ce monde. On crache sur son nom : Conglomérat, tout comme on s’incline face à son gigantisme. De cendres des États-Unis est née la Fédération, amalgame de quatorze Districts gouvernés par la despotique et non moins sulfureuse Présidente Erika Lawson. Face à la rébellion qui fait rage, celle-ci doit prendre des mesures drastiques. Le Conglomérat se rencontre à l’occasion d’un nouveau sommet. Il décide de lui fournir l’avenir. Cyborgs de guerre ou machines douées d’une âme humaine, le nom de ces créatures reste incertain. Une chose est certaine : ce sont des Vipers. Car tous sont membres du Project Black Viper. Début d’une formidable saga de science-fiction et de cyberpunk qui va faire parler d’elle ; ne manquez pas le début du Project Viper.

Un premier tome introductif, je n’ai qu’une envie : découvrir la suite !

L’intrigue…
Une histoire assez complexe au premier abord mais qui se simplifie au fil de la lecture. On va suivre deux scientifiques qui ont pour mission de créer une nouvelle « espèces » de guerriers. Des êtres augmentés mais gardant leur esprit humain. Une tâche ardue mais que ces deux scientifiques réussiront haut la main. Ces Vipers deviennent les jouets du PDG de l’entreprise qui les a conçu. Ce premier tome nous livre une introduction, il pose les bases à une suite, je l’espère, explosive. Nous apprenons à connaître les personnages que nous allons suivre tout au long de la série et nous nous familiarisons avec le vocabulaire, auquel je vais revenir après. Manipulation, complot, assassinat, tout est là pour un moment de pur bonheur ! Une ambiance sombre, dans un univers de SF, à la mode cyberpunk, un régal !

Le vocabulaire…
Dans tout univers de SF, on a très souvent un vocabulaire propre à l’intrigue. C’est donc ici le cas également. Le début de l’ouvrage s’ouvre d’ailleurs sur un lexique expliquant les termes utilisés, avant que nous les ayons rencontré. Une façon de nous préparer du mieux possible. En fait, ce lexique n’était pas forcément nécessaire car avec la plume de l’auteur, tout le vocabulaire est compris sans qu’aucune explication ne soit nécessaire. J’ai retrouvé certains mots qui m’ont fait penser à Hunger Games, peut-être l’auteur est-elle fan de cette saga ? Cela ne m’a pas dérangé du tout, bien au contraire, je l’ai pris comme un clin d’œil bien agréable. D’autant que l’intrigue est en tout point différente de Hunger Games. Je vous mets un petit exemple « Nous sommes dans le district un, leur expliqua Cutlaw. Le Capitole est juste là. »

La suite ?
Il est très clair que j’attends la suite avec impatience. J’ai beaucoup aimé ce premier opus mais il laisse comme un goût d’inachevé. Parce que j’ai été complètement immergée dans l’histoire, et les descriptions de l’auteur n’y sont pas pour rien. Elle a une façon de décrire les combats qui m’ont bluffé. Je veux dire… j’y étais ! J’étais là, à les regarder se battre dans le ring. Vraiment, un vrai régal ! Je disais, quand on prend un peu de hauteur, on remarque qu’il ne se passe pas grand chose dans ce premier tome. On pose les bases, on appréhende les personnages, leur passé, les liens qu’ils ont entre eux et surtout on prend goût à l’ambiance. L’ambiance qui est assez noir, conflictuelle. Le monde est comme sur le point de craquer. Cet aspect d’ailleurs est également évoqué et j’espère qu’il sera plus développé dans la suite : le contexte politique. Je me suis posée plein de questions quand au passé de ce monde dans lequel les personnages évolue. Une histoire prenante qui tient la route, mieux encore, qui nous capture !

Au final, j’espère que vous avez compris le fond de ma pensée : j’ai adoré ! Je me dis que si j’ai adoré ce premier tome où pas grand chose ne se passe, que va-t-il se passer pour le deuxième ? Ah, j’en frissonne déjà d’excitation ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s