Sword Art Online : Ordinale Scale

Quand j’ai vu qu’ils faisaient Sword Art Online en film, j’ai couru dans mon cinéma préféré et je suis allée le voir. Croyez-moi, j’ai bien fait ! Même si certaines choses m’ont laissé perplexe.

Résumé : En l’an 2026, deux ans après avoir été libérés de S.A.O, Kazuto et ses amis survivants profitent enfin de jours paisibles. Récemment, la réalité augmentée est devenue possible grâce à l’Augma, et avec cette mode vient son lot de modifications du quotidien. Un nouveau jeu émerge « Ordinal Scale » qui devient rapidement si populaire que la réalité virtuelle s’en trouve délaissée. Kazuto, de nature peu athlétique, ne semble pas motivé par la réalité augmentée, mais c’est alors que d’anciens boss de S.A.O font leur apparition… Et d’autres fantômes du passé menacent de ressurgir…

Tout d’abord, je tiens à vous préciser que j’ai lu les 2 premiers tomes d’un spin off de la série originale et je n’ai pas du tout accroché. J’ai donc été plutôt surprise du résultat du film, je vous explique…

L’intrigue…
Pour ceux qui ne connaissent pas SAO, un petit tour de l’histoire de l’animé est le bienvenu. Tout d’abord, on retrouve dans le film, tous les personnages de l’animé. On a l’épéiste noir (plus badass, tu meurs), l’éclair et bien d’autres. Ce sont leur surnom du temps de SAO. En effet, un nouveau jeu de réalité virtuelle est arrivée sur le marché au Japon. Des milliers de personnes se sont lancées et malheureusement ont été bloquées dans le jeu. Pour sortir, ils devaient finir le jeu, et vaincre le boss final. Il faut savoir également que lorsque l’on mourrait dans SAO, on mourrait dans la vraie vie. Ils sont donc restés bloqués 3 ans dans le jeu, jusqu’à ce que l’épéiste noir sauve tout le monde, en tuant le boss. La saison 2 ne vaut pas le coup qu’on en parle (c’est ce fameux spin off donc je vous ai parlé un peu plus haut), elle est mauvaise et inutile. Le film se passe après les événements tragiques de SAO. Une nouvelle technologie apparaît, non pas la réalité virtuelle mais la réalité augmentée. Le but reste un peu le même : sauver les joueurs du jeu. Voilà en gros l’intrigue.

Se souvenir… ou pas !
Mon problème est l’intrigue même du film. Comment, après des milliers de morts à cause d’un jeu, ils peuvent recommencer à jouer à un autre jeu. Certes ce n’est pas de la réalité virtuelle mais la réalité augmentée en est d’autant plus dangereuse puisque vous jouez avec votre propre corps. Le pire c’est qu’ils semblent choqué quand le pire se produit encore. Comme je suis dans ce qui me paraît aberrant, je continue avec l’état physique du personnage principal. Kazuto, l’épéiste noir, est un pro du kendo. Sa famille a un dojo, etc… Il pratique très régulièrement. Alors, je ne comprends pas le « de nature peu athlétique ». Il s’essouffle rapidement, mais ça c’est compréhensible puisqu’il fait des trucs de fous. Enfin bon…

Un film badass…
Ce qui m’a le plus plu est le caractère épique du film. Le visuel est magnifique et les scènes de combat sont juste un régal. J’ai été ébahi devant tant de beauté ! Lorsque enfin Kazuto se réveille et redevient l’épéiste noir de SAO, tout s’accélère. La badassitude du film est à son apogée et on est en extase. La bouche grand ouverte d’admiration. Rien que ce côté épique m’a donné envie de redécouvrir la série. Il faut savoir que c’est un animé à la base, ils ont ensuite créé le jeu et rédiger le manga. Les mangas sont de ce fait, pas terribles. Je vous conseille plutôt l’animé. Enfin, vous pouvez passer la saison 2, elle sert à rien !

Au final, un film qui m’a gardé en haleine du début à la fin. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois et j’en ai pris plein les yeux ! Un vrai régal, malgré les quelques points négatifs qui, en fin de compte, sont vite évincés par l’aspect épique du film.

Publicités

2 réflexions sur “Sword Art Online : Ordinale Scale

    • Les histoires d'Amelia dit :

      Oui il est excellent. Mais je te conseille de regarder la saison 1 avant quand même car il y a beaucoup de référence à la période SAO dans le film. C’est 25 épisodes pour la saison 1 et c’est aussi magnifique que le film.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s