La dernière Audience, celle auprès du Roy (nouvelle)

J’ai donc lu La dernière Audience, celle auprès du Roy de Anthony Boulanger. Publiée aux éditions Nutty Sheep, j’ai adoré cette nouvelle et j’ai redécouvert un auteur que j’avais déjà lu.

Résumé : Halen n’a qu’une idée en tête, rencontrer le Roy des Miracles. Ni la guerre entre les Insectes et les Manipulateurs de Golems, ni la distance depuis la Mer de Soufre jusqu’à la forêt d’Eliande ne l’ont détourné de cet unique objectif : demander au grand seigneur qu’il répare Joren, son ours en peluche et que la vérité apparaisse au sein de sa cour.

Publiée à l’occasion du mois de la magie, cette nouvelle a été une excellente découverte. Anthony Boulanger est un auteur que j’ai déjà rencontré à travers mes pérégrinations littéraires. Il est l’auteur de Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse (un vieil article du blog).

L’intrigue…
On va donc suivre une petite fille qui veut à tout prix rencontrer le Roy et sa cour des miracles. Mais pourquoi donc ? Elle veut que le Roy raccommode son ours en peluche. Tout le long, je me suis demandée pourquoi elle ne voulait pas que ce soit quelqu’un d’autre qui raccommode son ours. Après tout, pas besoin d’un miracle pour recoudre une peluche… Alors, pourquoi ?

L’univers…
Anthony Boulanger nous sert un univers très travaillé, malgré la petitesse du récit. Je vois bien plusieurs histoires dans ce monde. J’aurai bien aimé une histoire plus longue, rester un peu plus longtemps dans ce décor. Un décor à l’ambiance médiévale, très appréciable. En fait, quand j’ai terminé de lire la nouvelle, je ne savais pas trop quoi dire. D’ordinaire, le schéma de mon avis se dessine naturellement, ici, je n’ai pas réussi. J’ai eu beau me creuser la tête, je n’ai pas trouvé de plan qui ne vous dévoilerai pas l’intrigue. Ce que je peux vous dire c’est que cette nouvelle est excellente, entraînante, addictive. Je me suis régalée, comme je ne cesse de me régaler avec les publications de Nutty Sheep.

Au final, c’est une très bonne histoire, entre magie et vengeance. Je ne peux pas vous en dire plus sous peine de vous dévoiler la chute, qui est exceptionnelle. Allez, venez la découvrir, c’est par ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s