Hwarang

Cela fait quelques semaines déjà que j’ai regardé ce drama, je vous en parle donc maintenant. J’ai regardé les 20 épisodes qui composent la série coréenne : « Hwarang ». Un drama historique au casting de rêve.

Synopsis (issu de Nautiljon) : L’histoire se situe à l’époque des Trois Royaumes, plus précisément dans le royaume de Silla, où un groupe de six jeunes hommes s’entraînent d’arrache-pied afin de devenir l’élite civile et militaire du pays (hwarang). Leur formation bien que difficile regroupe l’excellence artistique, militaire et intellectuelle.
Cette équipe de hwarang est composée de : Mu Myeong / Seon Wu, un jeune homme issu d’un milieu modeste mais souhaitant devenir un guerrier légendaire, Sam Maek Jong / Ji Dwi, un jeune roi solitaire et méfiant qui deviendra secrètement un hwarang dans le but d’acquérir de nouvelles compétences, Su Ho, un aristocrate au sang chaud né avec une cuillère en argent dans la bouche et doté d’une âme chevaleresque, connu comme étant un « playboy » mais en réalité dévoué en amour, Ban Ryu, une jeune homme froid et compétitif, ayant reçu l’enseignement de la politique dès son plus jeune âge et cherchant avant tout le pouvoir, Yeo Wul, qui est l’incarnation à la fois de la beauté et du mystère mais n’ayant pas sa langue dans sa poche, et Han Seong, le plus jeune du groupe qui se trouve également être le plus innocent et le plus éclatant.
Ah Ro est quant à elle une jeune fille mi-aristocrate mi-roturière qui croisera leur route…

J’ai regardé en sous-titré français, grâce à la Qwenty Fansub qui les a tous traduits. N’hésitez pas à aller sur leur site pour en profiter. Ils sont également sur Viki. Je tiens, avant toute chose, que je n’ai pas regardé ce drama pour le casting. J’en avais beaucoup entendu parler et en me renseignant, j’ai découvert une super intrigue. Je me suis donc lancée, et, en effet, le casting ne gâchait rien.

L’intrigue…
On est très clairement et pour notre plus grand bonheur, dans le drama historique. Et ces dramas sont caractérisés par la présence très récurrentes (pour ne pas dire tout le temps) de superbes costumes d’époques et décors magnifiques. On découvre un peu l’Histoire de la Corée à travers ce genre de drama, et ça, j’achète ! L’intrigue est très poussée. On va suivre plusieurs personnes : des nobles, des paysans, des bâtards… On va observer la façon dont vivaient les habitants de la Corée à cette époque. Ici, on a une jeune bâtarde qui vit une vie paisible, puis de l’autre un homme, ou plutôt deux. Ces hommes vont jouer un rôle décisif dans la vie de la jeune femme. Un triangle amoureux s’installe alors. Ce serait très bateau si l’intrigue s’arrêtait là, mais, heureusement pour nous, ce n’est pas le cas.

On a une véritable machination qui se joue à la cour : qui va prendre le trône ? On ne peut décemment pas laisser la Reine régente. Où est son fils ? Où est le Roi ? C’est là l’artère principal de l’intrigue. On apprend vite qui est la Roi mais ce qui est intéressant sont les réflexions sur le règne. Qu’est-ce que c’est « être un bon Roi » ? L’épisode 20 a été épique et mes poils se hérissaient, tant j’étais immergée dans l’histoire. Un Game Of Thrones à la coréenne ? (Non, je blague ! Quoique…).

Le casting…
Le casting, ah, ce fameux casting qui a fait hurler toutes les fangirls du monde entier (moi y compris d’ailleurs). Comme les Hwarang sont la belle noblesse, les acteurs se devaient d’être beau. Et comme en Corée les gens beaux deviennent soit mannequin, acteur, chanteur, on a de la chance. Y a plus qu’à piocher.
L’acteur le plus attendu dirons-nous, était notre ami V, des BTS. Les Armys (fanclub des BTS) étaient aux anges. Et, bonne nouvelle, son jeu était loin d’être mauvais. Deviendra-t-il le « chargé du jeu » des BTS ? Seul le temps nous le dira.
Ensuite, continuons dans la lignée des idoles, moins attendu mais autant apprécié : Minho. Ah, niveaux physiques il les écrase tous le coco. Le rappeur des SHINee n’est cependant pas à son premier essai pour ce qui est de la comédie, à l’instar de Hyung Sik, membre des ZE:A.
Pour ce qui est des acteurs, ceux qui en ont fait leur métier avant tout, nous avons Seo Joon, dont je vous ai déjà parlé quand j’ai écris mon avis sur She was pretty. Et aussi Ji Han, que j’ai découvert dans ce drama. Et bien sûr, la belle Go-Ara, qui joue toujours aussi bien !

Au final, je vous le conseille vraiment, d’abord pour l’intrigue très poussée et plutôt addictive et ensuite pour le casting de rêve. Un excellent drama qui se classe parmi mes préférés ! 

Publicités

Une réflexion sur “Hwarang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s