Dans le noir

Je vous en parlais sur la page facebook, ça y est, j’ai terminé de lire Dans le noir de Lara Elric. J’ai beaucoup aimé cette ambiance post-apocalyptique !

Résumé : Olivia, jeune femme moderne et tout à fait normale, se trouve un soir confrontée à une panne d’électricité. Ce qui n’était qu’une gêne mineure dans une soirée morose va rapidement s’avérer être un problème bien plus grave qu’elle ne le pensait. La panne dure et elle va devoir s’acclimater à de nouvelles conditions de vie plus rudes. Dans un univers où tout ce qui lui est familier est devenu inutile, il lui faudra affronter un monde qui a changé et dans lequel l’autre est devenu une menace. Avec l’aide d’un petit groupe réuni au gré du hasard, elle va tenter de s’en sortir en espérant un retour à la normale. Son caractère et son courage suffiront-ils pour faire face à des dangers auxquels elle n’est pas préparée ? Suivez Olivia et ses amis dans un périple palpitant qui vous fera reconsidérer votre quotidien.

Dans le noir… Hum, qu’est-ce que ça raconte ce bouquin ? Hum, suppositions… suppositions… Cela fait pas mal de temps qu’il m’attendait dans la liseuse. À force de dévorer les mots, j’ai réussi à diminuer ma PAL numérique qui ne représente maintenant plus que trois livres. Mais, ne nous réjouissons pas trop vite, ça se remplit plus vite que ça ne se vide !

Donc, pour en revenir au sujet de cet article : Dans le noir, j’ai eu une grande envie de le lire, encore plus pressante, quand j’ai lu l’avis de Magalie du blog Lectures Familiales. Elle en a fait un véritable coup de cœur en concluant « Une fois que vous ouvrez ce livre …. vous n’êtes là pour personne !! » Et c’est vrai ! Je m’explique. Je suis étudiante, comme vous le savez. Et à la fac (surtout en licence), il y a pas mal de creux. Comment peut faire une personne normalement constituée qui ne peut pas rentrer chez elle (car habitant trop loin) pendant ses creux ? Elle doit RÉVISER ! Surtout quand il y a un examen le lendemain, enfin ! Et bien voilà, moi je voulais pas réviser… Moi, je voulais lire Dans le noir… Evidemment, la raison a pris le pas sur l’envie, et j’ai travaillé. Du coup, les jours suivants j’ai lu Dans le noir sans arrêt (sauf pour lire Je vais vous tuer) et ce matin je l’ai terminé dans le car.

Ce roman est très addictif donc, mais pourquoi ? Et bien, tel un roman d’anticipation, à aucun moment je ne me suis ennuyée. Même si certains passages sont plus tranquilles que d’autres, j’ai vraiment été prise dans les méandres de cette aventure. Parce que c’en est une. Je vous assure ! Les personnages vont être confrontés à un grand nombre d’épreuves qui vont les changer. Ce roman met en exergue le comportement humain lorsqu’il est face au mur. Il montre que l’homme peut devenir dangereux, et revenir à sa condition animale. En le lisant, je me suis dit que ce roman pouvait être un très bon sujet de sociologie. Parce qu’on se la pose la question. On se demande comment nous, on réagirait si un tel chaos se produisait. Serions-nous du côté des gentils ? Rien n’est moins sûr…

En fait, on peut dire que Dans le noir est un mélange de deux séries TV. « Révolution » pour le côté « panne électrique » et « The Walking Dead » pour le côté survie et rapport humain. J’ai donc beaucoup apprécié et je vous incite à le découvrir vous aussi ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

[EDIT : ne regardez pas « Révolution », c’est la pire série TV que j’ai vu de ma vie ! Cordialement…]

Publicités

Une réflexion sur “Dans le noir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s