Jean-Baptiste Messier – Directeur de collection chez Évidence éditions #CNCG

Auteur de littérature érotique, de science-fiction et de fantasy, Jean-Baptiste Messier est le directeur de la collection I-Mage-In-Air de Évidence éditions. Il sera le dernier lecteur des nouvelles, préalablement sélectionnées par le comité de lecture du concours de nouvelles Culture Geek.

15271253_1255486267848836_1015017578_o

1) Vous êtes directeur de collection d’une nouvelle maison d’édition, quelles études avez-vous faites pour arriver là ?

Je n’ai pas fait d’études particulières pour être directeur de collection. J’ai une formation économique à la base. Je suis autodidacte, j’écris depuis plus de 20 ans, j’ai participé à des sites de littérature libre comme inlibroveritas (ILV) ou maintenant atramenta.net où le partage, les critiques, l’amélioration des textes sont des valeurs fondamentales. J’ai fait ainsi partie du comité de lecture d’ILV pour dénicher de bons auteurs du site. Tout cela aiguise un regard appréciateur sur les œuvres bien loin d’études théoriques.

2) En finalité, qu’est-ce-qui vous a décidé à vous lancer dans l’aventure avec une toute jeune maison d’édition plutôt que de devenir salarié dans une plus grande déjà installée ?

A dire vrai au moment où l’on m’a proposé ce challenge chez Evidence Editions, je ne songeais que vaguement au poste de directeur de collection étant donné que je suis déjà auteur et que ça prend du temps ! Curieusement au même moment une autre maison d’édition bien installée m’a proposé un poste de directeur de collection dans un « autre domaine » que la SFFFH. Pour ceux qui se demandent quel est cet « autre domaine », je les laisse consulter ma bibliographie, ils trouveront sans peine (sourire).
Bref, j’avais envie de revenir à mes amours de jeunesse que sont la Science-Fiction, la fantasy et le fantastique. Tout en m’ouvrant à d’autres catégories comme la bit-lit et la romance paranormale. Et puis l’idée de devoir construire tout de A à Z est très excitant.
C’est donc une opportunité qui m’est tombé dessus et j’ai dit : banco !
C’est aussi bien sûr une forme de reconnaissance de la part du milieu et c’est toujours gratifiant.

3) Directeur de collection de la collection I-Mage-In-Air, quel genre affectionnez-vous le plus, pourquoi ? Quels sont vos auteurs préférés ?

Pour les genres préférés sans faire de langue de bois, j’ai une affection particulière pour la fantasy pure à la Tolkien ou la SF à la Dune, Hypérion… Ce sont des sous-genres qui nous emmènent dans d’autres mondes, nous font rêver loin de notre quotidien parfois désenchanté. On s’évade tout simplement ! Mais en fait, ce qui fait la différence, c’est l’auteur, pas le genre. Lovecraft, auteur de fantastique et d’horreur avait un univers hors-norme, fascinant par ex.
J’aime beaucoup beaucoup d’auteurs, je citerais K Dick (Blade Runner), Sturgeon (Cristal qui songe), Frank Herbert (Dune), Bradbury (Fahrenheit 451), Mary Shelley (Frankenstein), Bram Stocker (Dracula), Gerard Klein (le gambit des étoiles), Jean-Pierre Andrevon (le furet), Maupassant (le Horla), Merimée (la Vénus d’Ille), Pierre Boule (la planète des singes), Brian Aldiss (le printemps d’Helliconia), Stanislas Lem (Solaris)Tolkien bien sûr, Poe, Anne Rice, Moorcock, Meyrinck (le golem)… et je dois en oublier ! Sur GRR Martin, je l’ai lu, je reste encore réservé, je ne sais pas si c’est de la littérature ou de l’écriture pour la télé qu’il fait !

4) Vous devez lire de nombreux manuscrits, pour vous, qu’est-ce qui fait un bon roman ?

Un bon roman pour moi et c’est partial est un récit, une histoire qui donne envie au lecteur d’en savoir toujours plus, C’est la première qualité, installer une tension qui donne l’envie d’avoir envie de lire (sourire) le livre. C’est une histoire originale qui peut être profonde, avec un univers, des personnages intéressants, une bonne intrigue.Le style quant à lui devra être maître, assez littéraire. Je vois quelques manuscrits dont le langage se rapproche de plus en plus du langage courant voire familier, personnellement, ça me gêne. On sent parfois aussi que l’auteur ne cherche pas à cerner le sens juste de ce qu’il écrit. Or, c’est l’une des premières fonctions de l’écriture, bien définir ce que l’on veut faire passer.

5) Que vous apporte ce métier ? Vous sentez-vous épanouie ? Over-booké ?

J’exerce depuis peu de temps cette fonction. Je dirais que pour l’instant le plaisir, c’est de faire découvrir de nouveaux talents, de travailler avec des auteurs pour améliorer leur texte. C’est un métier relationnel dans un univers qui est le mien, que rêver de mieux ?
Oui je suis overbooké, c’est beaucoup de choses à gérer en plus de mes autres activités (sourire). Dans un an, quand je pourrai faire un premier bilan, je vous dirai si je me sens épanoui.(sourire)

6) Comment se passe la relation avec les auteurs, les illustrateurs ? Comment menez vous votre recherche des illustrateurs ?

Les illustrateurs ont un rôle très important pour le livre. La couverture, c’est la première accroche. Je travaille en bonne intelligence avec eux pour servir le livre et l’auteur.

7) Avez-vous d’autres projets pour votre collection ? Un appel à texte à venir ?

Pour ma collection, j’aimerais monter avec les auteurs de ma collection en priorité un recueil sur le thème « Faites-moi rêver ». Mais le plus important reste l’amélioration des textes sélectionnés et ça prend du temps !

8) Vous publierez un recueil de nouvelles avec les nouvelles lauréates du concours que j’organise via mon blog, qu’attendez-vous de cette aventure ? Quelles sont vos exigences ?

Votre concours est un bon moyen je trouve pour nous de nous rapprocher de la jeunesse actuelle, de son imaginaire justement. J’attends des nouvelles qu’elles soient bien écrites, originales, captivante, la perfection en fait ! (sourire) Le but étant de les publier ce qui n’est pas rien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s