Ras le sein – Cancer : Sommes-nous des cobayes ?

J’ai donc reçu en Service de Presse le témoignage de Marie Claude Barbin sur le cancer du sein, ou plutôt sur SON cancer. J’ai beaucoup apprécié le ton qu’elle employait : entre humour et auto-dérision.

Résumé : Le cancer du sein nous fait peur, même peint en rose assorti au ton optimiste des campagnes de dépistage.
Loin de dramatiser, Marie Claude Barbin alterne humour et révolte pour raconter « son » cancer comme un voyage en Absurdie. Et poser les questions qui fâchent :
● Le dépistage systématique est-il efficace ?
● Sauver des vies, c’est crucial. Mais pèse-t-on assez les risques de séquelles dues aux traitements eux-mêmes ?
● Pourquoi les fameuses « thérapies ciblées » sont-elles aussi peu mises en œuvre ?
● Les patientes sont-elles toujours bien informées ?
● Le corps médical fait-il preuve de toute l’empathie souhaitable ?…
Les réponses donnent à réfléchir. Elles informent, ouvrent des pistes, rappellent une vérité parfois négligée : la patiente, première concernée, doit rester au cœur du système.
Nous ne sommes pas des cobayes !

img_20161203_090344

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. J’y ai appris énormément de chose et j’ai d’ailleurs parfois été soufflée (pour ne pas dire choquée) par certains passages. Qui sont, d’autant plus révoltant qu’ils sont vrais ! Marie Claude Barbin peint avec brio les moments d’une vie, les déboires et le questionnement que ressent une femme atteinte du cancer du sein. Elle nous raconte son parcours, comment elle s’est battue pour survivre ! C’est peut-être un peu fort, mais sachez que lorsque l’on lit le roman on voit tous les obstacles au quotidien qu’il faut surmonter, notamment, et c’est sans doute le pire, le corps médical. Ici, il est décrit comme dénué de compassion. Un peu comme un automate qui fait simplement son boulot.

L’auteur a un ton sec et fort. J’ai adoré cette liberté de tout balancer, tout dire pour réveiller le monde. Pour faire bouger les choses. Elle pose des questions taboues, elle dit tout haut ce que beaucoup pense tout bas. Un plaisir ! On n’a pas un déballage sans intérêt de ses moments de vie. Tout a un but : nous montrer la réalité des femmes qui souffrent de ce cancer.

Un témoignage entraînant une prise de conscience ,collective je l’espère, je vous conseille ce « documentaire » inspiré et fort en découverte ! Pour vous le procurer, c’est par ici. Petite réflexion : voilà encore une pépite auto-éditée !

Service de presse envoyé par l’auteur

Publicités

2 réflexions sur “Ras le sein – Cancer : Sommes-nous des cobayes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s