Philippe Guerrieri

Musicien, Philippe Guerrieri s’est mis en tête de proposer à des auteurs ou à des maisons d’éditions d’écrire des Bandes Originales de Livres : des BOL. Et pourquoi pas même des trailers…

1) Quel est votre parcours professionnel ? Comment en êtes-vous arrivé à écrire des Bandes sons pour des livres ?

J’ai un parcours pour le moins chaotique , j’ai fait des centaines de trucs différents de standardiste dans une boite de voyance par téléphone à attaché de presse en passant par laveur de camion de tournée , livreur de pizza , gérant de restaurant etc etc etc mais la musique m’a toujours accompagnée , j’ai joué dans quelques groupes qui ont eu leurs petits succès  et comme je suis aussi un grand lecteur , un jour j’ai eu l’idée de fusionner littérature et musique à ma sauce . Je ne dis pas que je suis l’inventeur de ce truc mais disons que je le popularise de mon mieux.

2) Avez-vous une « ligne éditoriale » ? Des préférences ?

Mes préférences sont de travailler avec des gens sympas détendus et honnêtes le reste je me contrebalance. Je viens même de composer une chanson de style Salsa alors que je n’y connaissais rien du tout. Je ne vous dis pas les heures de vidéos et de musiques que je me suis tapés pour essayer de comprendre le groove salsa, les différences avec la cumbia et autres joyeusetés cubaines ; mais finalement ça m’apporte pleins de trucs donc c’est tout bénef de s’ouvrir. Ça me change de mon style de prédilection LE PUNK ROCK ….

3) Comment se déroule la création d’une BOL, dans l’aspect relationnel (avec l’auteur ou la maison d’édition) ?

Ben le plus souvent je demande à lire le livre et si ça me plait, pendant la lecture il y a des petites musiques qui jouent dans ma tête …c’est mon côté jeanne d’arc mais sans dieu ni fachos. Après je propose les idées aux auteurs et suivant leurs envies je modifie jusqu’à ce qu’on soit d’accord. Ça peut durer des plombes mais globalement c’est assez amusant.

Pour l’instant j’ai surtout rencontré les auteurs avec qui j’ai travaillé sur le net, j’en ai vu certains après, c’était rigolo de les voir en vrai là ça faisait un peu tourner manèges (blague pour les plus de 45 ans)  Mais j’ai eu la chance de ne rencontrer que des gens biens, ce qui me réconcilie avec le genre humain.

 4) Même question pour la création d’un « trailer ».

Même principe pour les trailers, c’est un peu plus compliqués par ce que c’est moins intuitif pour moi, mais je sens que je vais devenir un super réalisateur bientôt, que je serais à Cannes et que je gagnerais pleins de thunes, et que mouahahahah… mais je m’égare.

5) Quel est la BOL que vous avez préféré créer ? Pourquoi ?

Honnêtement pas de préférence elles ont toutes une belle histoire, c’est chaque fois une aventure différente, et comme je les écoutes à peu près deux mille fois pdt la composition je ne peux plus les entendre après… Non je rigole vraiment ce sont toutes des chansons que j’aime et que j’aimerais toute ma vie et au-delà peut-être.

6) Pour créer des Bandes Sons pour les livres, vous devez vous intéresser à la littérature, quel est votre genre de prédilection ? Vos auteurs préférés ?

La littérature contemporaine souvent nord-américaine , mais pas que , (j’en profite justement pour dire combien la mort de Jim Harrison m’a profondément peiné , j’ai l’impression d’avoir perdu un pote) j’aime les japonais aussi (Murakami Haruki et Ryu par ex;)

J’aime les road trip, les romans initiatiques.

7) De combien êtes-vous rémunéré en moyenne pour ces créations ?

Les auteurs sont généreux surtout ceux qui galèrent mais bon ne parlons pas d’argent ma chère, sachez que je suis très loin d’en vivre. D’ailleurs les maisons d’éditions semblent m’ignorer pour le moment, elles n’ont pas de budget…

8) Pouvez-vous nous expliquer votre système de diffusion ?

Je diffuse principalement sur internet, je me suis mis récemment aux réseaux sociaux, qui ont fait de moi un véritable geek, j’ai pleins d’amis c’est génial, on se like, on se poke même des fois ce qui fait marrer ma fille de 17 ans qui m’a dit que c’était vraiment un truc de vieux le poke… J’essaie sinon de faire vivre les bol en les diffusant sur les radios, principalement les réseaux radiophonique comme quotas par ex.

9) Pour terminer, vous épanouissez-vous dans votre travail ? Avez-vous des projets pour le futur ? Des BOL à venir ?

J’adore travailler avec moi, et oui sérieusement j’adorerais en vivre et ne faire que ça, j’aime lire, et dire aux auteurs comment j’ai « vécu » leur livre en leur faisant une chanson. Pour les projets du bol de la bol du bol de la bol etc etc etc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s