L’ombre de Shanghai

Bonjour à tous ! Hier, j’ai lu le premier tome d’une série de BD qui promet, en partenariat avec les Editions Fei ! Je n’ai qu’une envie : lire la suite !

Résumé : Shanghai, 1930. Gaspard Cartier revient de la lointaine Europe où ses parents l’ont envoyé pour soigner sa tuberculose dix ans auparavant. Lila, sa sœur de lait chinoise, espérait le cœur battant retrouver son ami d’enfance, son compagnon de jeu et confident, mais c’est un adolescent hautain et méprisant qui débarque sur le Bund de Shanghai. De plus, Gaspard s’est entiché durant la traversée de Clara, une ado blonde terriblement belle… et manipulatrice. La rentrée au lycée français promet d’être tumultueuse entre les trois adolescents pris dans ce chassé croisé amoureux, d’autant que depuis le retour de Gaspard, Lila tombe sous l’emprise d’une mystérieuse ombre qui semble sortir de son corps dès que la jalousie et la colère la gagnent.

C’est une BD qui s’ancre dans le genre fantastique, sous fond, quand même, d’histoire d’amour.

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire. On y parle de la discrimination de façon si réaliste que l’on se sent gêner. En tant que Française, je me suis dit : « Et nous n’avons pas honte ?! ». On y retrouve une forme d’harcèlement, la réaction des enfants, parfois trop cruels.

Cette BD nous présente un problème historique : cette colonisation et appropriation de certains territoires par les pays dit riches. Cette moquerie de la culture du pays, cette façon de mépriser les habitants…

Mais, quelques personnages sont tout de même pro-égalité. Cela représente bien la société, je dirais celle d’il y a des années mais cette société a-t-elle véritablement disparu ?

Les personnages sont très typés, on retrouve la garce riche, le « play-boy » tourmenté et évidemment le personnage principal. Je me suis très vite attachée à cette jeune fille et d’autant plus à la fin !!! Le fait qu’il y ait une « garce » et un personnage principal doux, provoque un véritable contraste. La conséquence ? Je hais encore plus cette jeune garce blonde aux cheveux flamboyants !

Les dessins sont agréables et détaillés. J’adore !

Au final, je dirais qu’on retrouve dans cette BD des éléments « historiques » (dans le fond) et des personnages que l’on retrouve dans la société, ce qui fait que l’on rentre vite dans l’histoire n’ayant qu’une envie : s’y plonger encore plus !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s