Le crime du comte Neville

Un vrai régal ! Cette fois encore, Amélie Nothomb ne m’a pas déçu ! Elle nous offre là une pépite où on retrouve son inimitable esprit tordu.

Ce qui est dommage est que je n’ai pas trouvé l’aspect « amour morbide » que je retrouve dans mes romans préférés d’Amélie Nothomb. Je pense notamment à Attentat ou Mercure. Il est présent, et ceux qui l’ont lu pourront en attester, mais pas autant que ce auquel je m’attendais !

J’aime vraiment beaucoup les personnages et leur façon de penser, de voir la vie. D’une certaine façon, je trouve ça revigorant et bien différent de mes lectures naïves habituelles.

Néanmoins, la fin du roman semble arriver d’un coup. À la fin, j’attendais une suite. Je me disais : « Non, ça ne peut pas finir comme ça, ça me semble bizarre. » Je ne sais pas si je suis la seule mais j’ai vraiment eu l’impression d’une fin plaquée qui arrive sans qu’on s’y attende en comparaison au fil du récit où on est tenu en haleine tout le long.

Cela mis à part, voilà une énième pépite de la littérature que l’on doit à Amélie Nothomb !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s